Gn Post Apocalyptique

Extrait du journal d'un anonyme


Extrait du journal d'un anonyme :

"On ne sait pas grand-chose du grand cataclysme ou de ce qui s'est passé avant l'Oubli. On ne sait plus vraiment quand et comment il s'est produit. Ce qui est sûr, c'est que l'ancien monde n'existe plus et qu'il ne renaîtra jamais sous son ancienne forme.
On raconte que les hommes d'avant vivaient dans d'immenses villages aux tours d'argent et qu'ils étaient habillés de tissu précieux. On dit qu'ils n'avaient pas à chasser et qu'ils avaient inventé des boites magiques qui leur fournissait la nourriture (on en trouve encore certaines dans les ruines de temps en temps, malheureusement toujours vides).
J'ai toujours pensé qu'on racontait beaucoup de choses sur l'ancien monde... Je ne suis pas historien mais j'ai décidé de faire un peu marcher ma tête. J'ai toujours pensé que ces histoires étaient des fables déformant la réalité pour répondre à nos fantasmes d'un monde meilleur. Je livre ici le résultat de mes recherches. Quiconque avec un peu de motivation, sans pour autant être - comme moi - historien peut arriver aux mêmes conclusions...

Il y a très longtemps (je n'ai pas réussi à dater), avant que ne débute l'Oubli, une série de catastrophes a eu raison de nos ancêtres. Peut être étaient-ils devenus effectivement trop mous pour l'éviter ou peut être malgré toute leur technologie n'ont-ils tout simplement pas eu la force de lutter. Ce qui est sûr c'est qu'avant cette période la race humaine recouvrait toute la planète et dans une certaine limite devaient sans doute l'avoir explorée en entier.
Aujourd'hui nous avons du mal à savoir ce qu'il se passe a plus de quelques jours de marche, d'après les cartes et artefacts de l'ancien monde que j'ai trouvé, le découpage des territoires entre les hommes était bien plus vaste à l'époque. Ils devaient donc posséder des moyens de communiquer rapidement...

Leurs villages ou "métropoles" comme ils les appelaient était parfois situés a plusieurs jours de marche voir plusieurs mois. Je me suis rendu là où certaines cartes en indiquaient l'emplacement. La plupart du temps il ne reste rien. La nature a reprit ses droits et il faut croire que les immenses tours de nos ancêtres n'étaient pas si solides que cela, car le temps a eu raison d'elles. J'ai remarqué une chose, la concentration de dégénérés là où il y avait des métropoles autrefois est plus forte...

Le monde d'avant devait sans doute être bien moins sauvage qu'aujourd'hui. A en croire les images que j'ai pu trouver, l'homme avait domestiqué son environnement. Là où nous avons aujourd'hui d'interminables forêts existait avant ce qu'ils appelaient des parcs, des exploitations, des autoroutes ... Je suis même tombé sur un texte qui racontait comment leurs forêts étaient en train de disparaître ... Ils seraient surpris de voir ce qu'il en est aujourd'hui...

Moi qui voyage beaucoup, il y a un point que j'aurais aimé connaître de leur époque : les routes. Il n'en reste rien aujourd'hui mais d'après les images et les textes que j'ai pu déchiffrer, nos ancêtres avaient construit des routes sur tout le territoire. Elles permettaient de se rendre partout (surtout à Rome, je n'ai pas trouvé d'informations sur Rome, mais cette phrase est revenue de temps en temps : "Toutes les routes mènent à Rome").
D'après mes recherches, ils ne se déplaçaient pas à pied, mais dans des caravanes autopropulsées qu'ils appelaient voiture. - J'ai entendu dans mes voyages que certaines voitures avaient survécues à l'oubli et que certains avaient appris à s'en servir, mais je n'en ai jamais vu.-

Beaucoup de textes que j'ai pu trouver parlent de guerres. Les légendes des anciens perdent toute crédibilité quand on lit ça. Petit, quand on me racontait les histoires de tours d'argent et de vêtements d'or, on me disait que l'homme d'avant ne souffrait de nulle maladie et ne manquait jamais de rien, que les conflits n'existaient plus puisque chacun avait accès à ce qu'il voulait.
En cherchant un minimum on se rend vite compte que tout cela est faux. Les armes qu'il nous reste de l'époque en sont bien la preuve. Si aujourd'hui on tremble devant un bandit armé d'un couteau ou d'une barre de fer, on sait que lorsqu'il sort un de ces "flingue" de l'ancien monde l'issue du combat ne sera pas belle à voir. Maintenant dites-vous que ce type d'arme n'est rien comparé aux armes que nos ancêtres ont pu inventer. Plusieurs fois je suis tombé sur ce qui semblait être des manuels d'histoire de l'époque. Ils parlent presque tous des guerres de nos ancêtres. Là aussi, encore une fois, nous ignorons la plupart du temps la vérité.
Quand deux tribus entrent en guerre aujourd'hui et qu'elles font plus d'une vingtaine de mort, ça signifie généralement la disparition d'un des deux groupes... Les textes anciens parlent de millions de mort. Parfois aussi d'une bombe qui pouvait raser une de leurs villes en une fois - ce qui peut représenter une zone d'une journée de marche -.

Non nos ancêtres n'étaient pas des pacifistes habillés d'or ! Et nous, nous sommes leurs dignes descendants, vivant dans la violence et la méfiance de notre prochain... "